Life Gypconnect

Appel aux observateurs pour Cayla

Publié le mardi 20 septembre 2016

Cayla, jeune femelle Gypaète barbu lâchée en mai 2016 dans les Grands Causses, n’a plus été observée depuis le 28 août dernier (dernière observation à proximité de son site de lâcher, à Meyrueis).

À l’absence d’observation s’ajoute l’absence de transmission de données GPS depuis cette date par la balise dont est équipé l’oiseau.

Après son envol, le 23 juin 2016, Cayla a d’abord réalisé des déplacements courts entre la vire de Frépestel et le rocher du Cayla (commune de Meyrueis). Au fil des semaines, elle a gagné en assurance et a effectué des trajets jusqu’au Mont Lozère, dans les vallées Cévenoles ou encore au Sud Est de l’Aveyron. De plus, les équipes de la LPO Grands Causses et du Parc national des Cévennes l’ont souvent observée prenant part à des curées avec vautours fauves et moines, sur les causses Méjean et Noir. Ses vols se faisaient régulièrement en compagnie de Layrou, immature mâle Gypaète barbu.

Ces pertes d’observation et de données nous rappellent la disparition subite et toujours inexpliquée de Jacinthe (femelle lâchée au printemps 2014 sur la commune de Meyrueis et disparue 4 mois plus tard, en septembre 2014).

C’est pourquoi, nous lançons un appel aux observateurs naturalistes du territoire ! N’hésitez pas à contacter les bureaux de la LPO Grands Causses et/ou du Parc national des Cévennes, si vous avez eu un contact visuel avec cette jeune individu Gypaète depuis le 28 août 2016. Téléchargez la fiche d’identification de Cayla.

Plus d’informations

Consultez notre article précédent : Le début d’une grande Aventure

Partager :