Life Gypconnect

Préparation de la réintroduction du gypaète dans les Baronnies

Publié le lundi 14 mars 2016 - modifie le lundi 13 juin 2016

Le premier lâcher de gypaète dans le massif des Baronnies est prévu pour le printemps 2016.

L’association Vautours en Baronnies prépare actuellement cette opération. Depuis novembre 2015, le site de lâcher (également appelé taquet) a été validé par les experts de la Vulture Conservation Foundation. Le site en question est situé au pied d’une grande falaise où une colonie de Vautours fauves est déjà installée, dans une cavité naturelle suffisamment grande pour accueillir jusqu’à trois jeunes gypaètes. Depuis décembre 2015, et selon les conseils de la VCF, plusieurs sessions de travaux ont eu lieu : aménagement d’un sentier d’accès (débroussaillage, pose d’une main courante), pose de palissades pour fermer les deux côtés de la cavité et de la vire où elle est située (pour empêcher les oiseaux de quitter le site à pied), construction d’une palissade à l’intérieur de la cavité (pour fournir un abri si l’un des oiseaux est dominé par l’autre), consolidation d’un bassin naturel pour le bain et l’abreuvement.

D’ici l’arrivée des oiseaux, deux aménagements supplémentaires sont encore à réaliser : pose d’une caméra de surveillance pour compléter le suivi direct des oiseaux sur le taquet et confection de trois nids douillets, en laine, pour que les oiseaux se sentent à leur aise.
Tous ces travaux ont été réalisés par Vautours en Baronnies (équipe de bénévoles et de salariés).

Plus d’informations

En savoir plus sur la réintroduction du gypaète dans les Baronnies

Partager :