Life Gypconnect

Expérimentation de munitions alternatives sans plomb

Publié le mardi 25 février 2020

Sans compter les activités de tir sportif et de pêche, la chasse à elle seule disperse 8 000 tonnes de plomb dans la nature chaque année en France. La fragmentation des munitions et la dissolution des fragments contribuent à contaminer tous les compartiments des écosystèmes et posent un véritable problème de santé publique notamment pour les personnes qui consomment de la viande de chasse.

Les vautours au sommet de la chaîne alimentaire sont particulièrement exposés par un processus de bioaccumulation. Le LIFE GYPCONNECT (LIFE14 NAT/FR/000050), consacré au Gypaète barbu, a conduit une expérimentation de munitions alternatives. Retour en images des résultats acquis.

Partager :