Life Gypconnect

Expérimentation des munitions sans plomb : un premier bilan positif

Publié le mardi 25 septembre 2018 - modifie le mercredi 26 septembre 2018

En mars dernier un rapport publié par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alertait sur le risque de contamination au plomb des écosystèmes et des consommateurs de gibiers. En septembre dernier, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) confirmait ses résultats.

Les Vautours, derniers dans la chaine alimentaire, peuvent ainsi s’intoxiquer en consommant des fragments de plomb provenant des carcasses de gibiers. C’est pourquoi dans le cadre du programme européen de conservation du Gypaète barbu, le Life Gypconnect, le Parc national des Cévennes, en partenariat avec la LPO et la Fédération des chasseurs de la Lozère (FDC 48) expérimente sur son territoire l’utilisation de munitions sans plomb pour la chasse au grand gibier durant deux ans. Ainsi en septembre 2017, les 51 chasseurs volontaires se sont lancés dans l’expérimentation « munition sans plomb » et ont pu récupérer leurs boites de munitions alternatives. Ces munitions sont financées en partie par le programme Life afin de compenser le surcoût, les munitions au plomb étant moins onéreuses.

Après un an d’expérimentation, les retours effectués par les chasseurs sont encourageants. Ils jugent globalement la précision de ces munitions et l’efficacité de tir très satisfaisantes.

Plus d’informations

Téléchargez le communiqué de presse

Partager :