Life Gypconnect

Les Baronnies : lâcher du gypaète « Mison »

Publié le mardi 24 octobre 2017

Un nouveau Gypaète barbu a été libéré jeudi 12 octobre dans le cadre du Life Gypconnect.
Il s’agit d’une jeune femelle, née en nature cette année dans les Alpes Suisses (Valais). Ses parents ayant eu la mauvaise idée de construire un nid minuscule, cette jeune femelle en est tombée une bonne vingtaine de jours avant la date théorique d’envol. Elle s’est cassée une patte lors de la réception sous la falaise, et a donc été récupéré puis soignée en Centre de sauvegarde.

La fondation Pro Gypaète, qui assure le suivi et la réintroduction en Suisse, en accord avec la VCF, a proposé de lâcher l’oiseau dans les Baronnies, afin de profiter de conditions météos plus clémentes, et de mettre en place une surveillance rapprochée pour suivre l’évolution de cet oiseau lors de ses premiers vols.

Mison a donc été lâché jeudi dernier. Après quelques vols plus ou moins réussis, elle s’est vite retrouvée dans le fond des gorges de Léoux, puis, dimanche soir, posée au bord de l’Eygues. Nous l’avons recapturé ce même jour. Il faut dire que les conditions de vols étaient assez misérables pour un jeune oiseau inexpérimenté : absence de vent et thermiques faibles.

Hier, voyant que l’oiseau était en bon forme, et profitant du vent de sud qui se levait, nous avons de nouveau lâché Mison. Elle s’est envolée après 4h passé sur le taquet, et a très vite réalisé plusieurs jolis vols.
Ce matin, elle est posée en falaise à proximité du taquet.
Tout à l’air d’aller pour le mieux, mais nous continuons, bien entendu, à la suivre de près.

Partager :