Life Gypconnect

Séminaire 2019 du programme LIFE GYPCONNECT

Publié le jeudi 10 octobre 2019 - modifie le vendredi 11 octobre 2019

Le LIFE GYPCONNECT est un programme centré sur la conservation du Gypaète barbu, une des rares espèces de vautour présentes en France. Cet impressionnant rapace mesure près de 3 mètres d’envergure pour une moyenne de 6 kg. Surnommé le « casseur d’os » du fait de son comportement alimentaire particulier, il se nourrit des os des carcasses déjà nettoyées par d’autres rapaces. Il joue ainsi un rôle bien particulier dans la nature, appelé service d’équarrissage.
Ce précieux allié des écosystèmes a pourtant disparu progressivement de nos montagnes au cours du XXe. Autrefois victime de préjugés, aujourd’hui encore de nombreuses menaces pèsent sur le Gypaète barbu : tirs, collision avec les câbles électriques, empoisonnement aux métaux lourds, ou encore isolement de ses populations.
Le LIFE GYPCONNECT lancé en 2016 a pour principaux objectifs de renforcer la population du Gypaète barbu dans la Drôme et le Massif Central, et de favoriser ses déplacements entre ses différents noyaux de populations des Alpes aux Pyrénées.
C’est dans le cadre de ce grand projet que l’équipe du LIFE GYPCONNECT organise son deuxième séminaire !

Une rencontre centrée sur la réflexion et l’échange

Pendant 2 jours, la LPO Aude et la LPO France vous proposent des conférences, des ateliers débats et des visites de terrain autour des thèmes de l’équarrissage et du risque d’intoxication du Gypaète barbu.

  • L’équarrissage
    Les recherches ont mis en évidence l’importance des placettes spécifiques en faveur du Gypaète barbu. Ce séminaire est l’occasion d’apprendre ce qui caractérise un site favorable à l’espèce et de faire une visite de terrain sur une placette d’équarrissage en fonctionnement !
  • Les risques d’intoxication
    Une des grandes problématiques qui sera abordée dans ce volet est l’utilisation des munitions de chasse. Le vautour étant nécrophage, la consommation d’un animal abattu par une munition en plomb l’expose à un risque mortel d’intoxication aux métaux lourds. Cette rencontre permettra d’alerter sur les différents risques d’intoxication du Gypaète barbu et d’échanger sur les solutions (munitions sans plomb, meilleures pratiques sanitaires appliquées aux élevages…).

Lieu et dates du séminaire

Si vous êtes intéressés par les moyens mis en œuvre pour protéger le Gypaète barbu, ou que vous êtes simplement curieux de découvrir ce superbe vautour, inscrivez-vous ! Rendez-vous les 12 et 13 novembre à Rennes-le-Château (Aude).

Plus d’informations

Téléchargez le programme du séminaire

Partager :