Life Gypconnect

De réintroduction

Les actions de réintroduction constituent le pilier essentiel du LIFE GYPCONNECT. Le revêt repose sur une action essentielle : la réintroduction du Gypaète barbu qui revêt revêt un véritable caractère démonstratif et exemplaire tant :

  • Il constitue le dernier recours pour venir en aide à une espèce menacée et la sauver d’un risque d’extinction ;
  • Il retient toutes les attentions, puisqu’il intervient logiquement dans la continuité des efforts déployés, depuis les années 70, pour sauver le Gypaète barbu en Europe.

Les opérations de réintroduction du projet sont envisagées à la lumière des expériences qui se multiplient aussi bien dans le domaine de la reproduction en captivité des grands rapaces que dans les renforcements et les réintroductions des populations d’espèces sauvages, en général.

Les implications scientifiques, techniques, sociologiques du projet constituent un outil privilégié pour faire participer et adhérer le public à la protection du Gypaète barbu. La mise en place des opérations concrètes de libération : aménager des sites de libération, procéder à la libération d’oiseaux, nécessitent deux actions préparatoires à savoir :

  • l’actualisation du protocole et la sélection des sites de libération,
  • proposer des scénarios d’installation, de connexion et de viabilité des populations de Gypaètes barbus.

Pour les différents territoires concernés, des sites de lâcher (libération) ont été définis et approuvés. Toutefois, le projet prévoit les étapes préalables à la création de nouveaux sites de lâcher (alternatives face à la survenue de nouvelles menaces, et extension aux Baronnies du programme initié dans le Vercors). Le projet prévoit la coordination du réseau international (Assurer la fourniture des oiseaux pour les opérations de réintroduction du Gypaète barbu sur les sites de libération) de la reproduction en captivité par la VCF. Ce travail est important pour assurer l’existence et la disponibilité d’un stock adéquat d’oiseaux ainsi que pour centraliser les données de l’ensemble des suivis du Gypaète (France, Italie, Espagne, Autriche)…

Toutes les versions de cet article :

Partager :